École Paul Bert : Pascale Larché demande de la patience aux parents d'élèves

Jeudi 9 mars, une vingtaine de parents dépités ont manifesté devant l'entrée de l'école maternelle des Champs d'Aloup. Depuis 2014 et l'incendie de l'École Paul Bert, ces hommes et femmes réclament la reconstruction au plus vite de l'établissement scolaire, et ont demandé sans satisfaction la création d'une navette pour diminuer les temps de trajets. Se sentant laissés pour compte, ils ont manifesté, comme lors de la rentrée, devant l'école qui depuis, accueille leurs enfants. Le lendemain de cette mobilisation, la maire adjointe aux affaires scolaires, Pascale Larché, réagissait sur nos ondes et plaidait la patience. Le temps que le désamiantage, la déconstruction et la prise en compte d'autres facteurs déterminent la création d'une école qu'elle estime à 10 millions d'euros maximum.

Ecouter l'interview en cliquant ci-dessous :